La start-up Refundit remporte le premier concours mondial de start-up de tourisme

OMT, 24 janvier 2019
Publié le 15 février 2019

À l’issue de la finale du premier concours de start-up de tourisme de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et Globalia qui s’est déroulée dans le cadre du salon international du tourisme FITUR, la start-up israélienne Refundit a été désignée vainqueur du concours parmi les 3 000 projets du monde entier en compétition.

Le concours lancé en juin 2018 par l’OMT et Globalia, groupe touristique leader en Espagne et en Amérique latine, a reçu les candidatures de pas moins de 3 000 projets de 133 pays. Le concours était destiné à repérer les initiatives les plus radicalement novatrices qui transforment notre façon de voyager et de vivre l’expérience touristique, toujours dans le respect de la durabilité économique, sociale et environnementale.

Les critères employés au cours du processus de sélection ont été la singularité et la viabilité des projets, leur impact potentiel, modèle d’affaires et extensibilité, de même que le profil des équipes à l’origine des projets. Dans un premier temps, les 20 demi-finalistes en provenance de 12 pays ont exposé leurs projets lors de la célébration officielle 2018 de la Journée mondiale du tourisme, le 27 septembre dernier à Budapest (Hongrie), devant des dirigeants mondiaux des secteurs public et privé du tourisme et des investisseurs. C’est à Budapest qu’ont été retenus les 10 finalistes ayant présenté leurs projets lors de la première journée du salon FITUR 2019.

Refundit remporte la première édition du concours. Cette entreprise israélienne propose une application technologique pour le remboursement des taxes aux touristes résidant en dehors de l’Europe venus faire un séjour sur le vieux continent. La gestion du remboursement peut ainsi être effectuée depuis l’application.

La start-up Refundit remporte le premier concours mondial de start-up de tourisme