Une fréquentation record dans les hôtels du Centre-Val de Loire en 2018

CRT Centre-Val de Loire, le 21 février 2019
Publié le 13 mai 2019

Plus de 6 millions de nuitées hôtelières ont été enregistrées dans la région en 2018 : c’est 2% de mieux qu’en 2017 (qui était déjà une année record). Sur 5 ans, le nombre de nuitées régionales a progressé de +8% (de janvier à décembre, par rapport à 2013).

Le taux d’occupation moyen des établissements hôteliers est stable par rapport à l’an passé et atteint 56%. La saisonnalité de l’activité est forte puisque le taux le plus élevé est de 69% en juin contre 40,6% au plus bas, en décembre.

L’hôtellerie urbaine enregistre les meilleurs taux d’occupation (59,3% en moyenne sur l’année contre 45,5% pour l’hôtellerie rurale). Ce sont les hôtels des agglomérations de Bourges et d’Orléans qui obtiennent les taux d’occupation les plus élevés (plus de 63% en moyenne annuelle).

La fréquentation française reste équivalente à son niveau de 2017, avec près de 4,7 millions de nuitées françaises accueillies dans les hôtels de la région en 2018, soit 77% des nuitées totales.

Pour la première fois depuis 2014, le segment affaires enregistre une légère baisse (-2% de nuitées par rapport à 2017), alors que la clientèle loisirs progresse de 7%.

Côté clientèles étrangères, c’est à nouveau un chiffre de fréquentation record avec près de 1,4 million de nuitées (soit 7% de nuitées supplémentaires par rapport à 2017).

Les Européens représentent plus d’1 million de nuitées hôtelières en Centre-Val de Loire, soit +4% de nuitées par rapport à 2017. Cependant, ce sont les clientèles lointaines qui enregistrent la plus forte progression (+18% de nuitées par rapport à 2017). A noter que la clientèle japonaise et la clientèle chinoise affichent respectivement un bond de +48% et de +33% de fréquentation par rapport à l’an passé.

Une fréquentation record dans les hôtels du Centre-Val de Loire en 2018