Les locations meublées bouleversent les pratiques (6/8)

La Tribune, le 15 juillet 2019
Publié le 15 juillet 2019

L’afflux des locations de gré à gré par le biais des plateformes numériques consitue un raz-de-marée pour tout le secteur touristique. Mais quand Bordeaux souhaite les encadrer, des territoires ruraux de Nouvelle-Aquitaine cherchent au contraire à les attirer. Voici le 6e volet de notre dossier sur les mutations du tourisme.

Face aux près de 110.000 lits disponibles dans les hôtels de Nouvelle-Aquitaine, les plateformes internet de locations meublées affichent un total vertigineux de 825.000 lits, dont 40 % uniquement pour Airbnb, selon le cabinet Pro Tourisme. Un phénomène devenu incontournable, en particulier sur le littoral néo-aquitain, mais qui n'est pas perçu partout de la même manière. A Bordeaux, où la mairie évalue entre 8.000 et 10.000 le nombre de locations proposées sur les différentes plateformes, la guerre est déclarée depuis l'an dernier pour endiguer le phénomène.

Les locations meublées bouleversent les pratiques (6/8)