Justice : des hôteliers français perdent contre Airbnb

L'Echo touristique, le 10 avril 2018
Publié le 11 avril 2018

L’affaire remonte à 2016. L’Association pour un Hébergement et un Tourisme Professionnel (Ahtop), qui défend les intérêts d’hôteliers indépendants français, avait porté plainte contre Airbnb, pour pratique commerciale trompeuse, dénigrement, publicité comparative illicite. Cette action en justice faisait suite à une interview de Nicolas Ferrari à nos confrères des Echos datant du 18 avril 2016 ; l’ex-directeur France de la  plate-forme indiquait alors au quotidien économique que l’offre business travel d’Airbnb permettait aux voyageurs d’affaires d’économiser 30% par rapport aux frais d’hébergement pratiqués dans l’hôtellerie classique (en se basant sur une étude de Carlson Wagonlit).

Retrouvez la suite de l'article sur le site de L'Echo touristique.