Airbnb nouvel atout du tourisme intérieur en Nouvelle-Aquitaine ?

Sud-Ouest, le 26 mars 2019
Publié le 27 mars 2019

Le comité régional du tourisme de Nouvelle-Aquitaine vient de signer une convention qui a pour ambition de favoriser le développement du tourisme Creuse, Haute-Vienne, et en Corrèze avec… Airbnb. Explications

Elle n’est pas inédite, mais elle est quand même surprenante la convention qui sera signée ce mardi, à Limoges, entre le Comité régional du tourisme de Nouvelle-Aquitaine et la plateforme communautaire payante de location et de réservation de logements, Airbnb.

Pas inédite parce qu’après la Martinique, puis l’Eure-et-Loire, c’est au tour des départements de la Corrèze, de la Creuse et de la Haute-Vienne de s’appuyer sur la plateforme pour développer leur activité touristique. 

"Une opportunité de développement"

Surprenante néanmoins parce que l’on connaît mieux Airbnb en tant qu’en tant qu’acteur, de la location saisonnière dans les stations balnéaires et les destinations urbaines. 

"Cette fois il s’agit de développer le tourisme intérieur, dans des départements qui ont un vrai potentiel qui n’est pas bien exploité. Il est clair que pour des secteurs où l’offre hôtelière commerciale est forte nous n’aurions pas convenu du même accord" explique Michel Durrieu, directeur du Comité régional du tourisme de Nouvelle-Aquitaine. 

"Pour ces territoires où l’offre marchande est faible, ce rapprochement avec Airbnb offre une opportunité de développement" ajoute le directeur d’un CRT qui trouve également son compte dans cette convention.

Airbnb nouvel atout du tourisme intérieur en Nouvelle-Aquitaine ?