Thomas Cook : le gouvernement espagnol débloque 300 millions d’euros d’aides

L'Echo touristique, 3 octobre 2019
Publié le 4 octobre 2019

L’Etat espagnol vient à la rescousse des professionnels du tourisme du pays pour les aider à faire face à la faillite de Thomas Cook.

L’état espagnol a dévoilé un plan d’environ 300 millions d’euros pour aider le secteur touristique face aux effets de la faillite du voyagiste britannique Thomas Cook, dont l’Espagne était l’une des principales destinations. Il s’agit « d’un plan que le gouvernement espagnol a mis au point en à peine une semaine pour gérer l’urgence de la faillite de Thomas Cook », souligne la ministre du Tourisme et du Commerce Reyes Maroto.

Ce plan prévoit en particulier des prêts aux entreprises affectées par la faillite, dont le montant pourra aller jusqu’à 200 millions d’euros, c’est-à-dire l’équivalent des impayés laissés par Thomas Cook selon les estimations du secteur hôtelier espagnol. Des baisses de taxes aériennes seront aussi concédées pour inciter les compagnies aériennes à se positionner sur les créneaux laissés vacants par les charters de Thomas Cook.
 

Thomas Cook : le gouvernement espagnol débloque 300 millions d’euros d’aides