Le tourisme devient de plus en plus responsable

APST Travel, le 28 mai 2019
Publié le 28 mai 2019

Bien que la tendance soit de plus en plus poussée depuis quelques années, le voyage durable devient réalité. Face aux conséquences néfastes du tourisme de masse et de l’impact environnemental du tourisme, les mesures préventives et curatives se multiplient pour responsabiliser les voyageurs.

On ne compte désormais plus les villes, régions ou même pays qui limitent l’accès de certains sites ou prennent des mesures pour réduire l’impact environnemental et économique du tourisme. Barcelone, Venise, Amsterdam, Dubrovnik, le Machu Pichu, la baie d’Halong, certaines places de Thaïlande…

En parallèle, les acteurs du tourisme et les voyageurs prennent eux aussi conscience du besoin de voyager de manière plus responsable pour réduire l’empreinte carbone d’une part (et ses conséquences pour la planète), et également diminuer les impacts du tourisme de masse : dégradation de la faune et de la flore locales, nuisances sonores, pollution, accumulation des déchets, comportements abusifs, augmentation des tarifs pour la population locale, etc.
 

Le tourisme devient de plus en plus responsable