L’Espagne doit fermer 500 hôtels en raison de la faillite de Thomas Cook

Travel Weekly, 14 octobre 2019
Publié le 14 octobre 2019

Près de 1,3 million de vacanciers ne pourront pas se rendre dans des destinations espagnoles cet automne et cet hiver en raison de la faillite de Thomas Cook.

Cette faillite risque d'entraîner la fermeture d'au moins 500 hôtels et de provoquer des pertes pour le secteur du tourisme qui pourraient s'élever à des centaines de millions d'euros, selon la Confédération espagnole de l'hôtellerie et de l'hébergement touristique.

Le gouvernement espagnol avait précédemment annoncé un ensemble de mesures d'un montant de 300 millions d'euros, comprenant des lignes de crédit d'urgence et une réduction des redevances aéroportuaires, en particulier pour les hubs des Baléares et des Canaries, ainsi que 500 millions d'euros pour l'amélioration de l'infrastructure touristique.

L’Espagne doit fermer 500 hôtels en raison de la faillite de Thomas Cook (article en anglais)