Les musées à la conquête des touristes chinois

Talents Travel, août 2019
Publié le 9 août 2019

Dans l’imaginaire collectif, les touristes chinois sont encore beaucoup associés à des boulimiques du voyage, intéressés presque uniquement par le shopping. Cette vision était peut-être vraie il y a encore quelques années mais les comportements évoluent rapidement. Les voyageurs chinois s’intéressent de plus en plus à la culture. Une clientèle à ne pas négliger pour les musées.

Exister digitalement est devenu incontournable

Pour attirer cette clientèle, les institutions culturelles et muséales doivent s’adapter aux attentes des touristes chinois. Avec 1,58 milliards de mobinautes chinois pour l’année 2019, la communication digitale est la clé de ce marché. Cela implique d’être présent sur les réseaux sociaux chinois tels que WeChat, Sina Weibo et même Little Red Book (Xiaohongshu 小红书). Certains grands acteurs ont déjà pris le virage de cette transformation digitale à destination du public chinois.  C’est le cas par exemple des châteaux de Versailles et Chambord qui communiquent activement sur ces plateformes.

Les musées à la conquête des touristes chinois