Voitures vandalisées, actions coup-de-poing… la lutte contre le tourisme de masse a la cote en Espagne

France Inter, 6 août 2019
Publié le 7 août 2019

Dans une vidéo publiée lundi, des militants d'un groupe d'extrême-gauche se filment en train de dégrader des voitures de location. En Espagne, la lutte contre le tourisme de masse trouve de plus en plus d'échos dans la classe politique et chez les simples citoyens.

Des militants masqués en train de taguer, crever les pneus et briser des pare-brise de voitures. La police espagnole mène l’enquête ce mardi après la diffusion la veille d’une vidéo qui montre deux activistes d’extrême-gauche en train de vandaliser des voitures de location à Palma de Majorque, la capitale des îles Baléares. Les forces de l'ordre ont ouvert une enquête après la plainte d'une entreprise de location de véhicules. La vidéo a été postée sur le compte Twitter du mouvement Arran, qui lutte tous les étés contre le tourisme de masse en Espagne.

Voitures vandalisées, actions coup-de-poing… la lutte contre le tourisme de masse a la cote en Espagne