Le « women only », le tourisme des femmes pour les femmes

20 Minutes, 25 octobre 2019
Publié le 29 octobre 2019

L’offre touristique réservée aux femmes émerge depuis quelques années et constitue un marché de niche

Le voyage des femmes pour les femmes. C’est la promesse que se sont faite Christina et Derek Boixière en avril 2019 quand ils ont lancé La Voyageuse, le premier site de couchsurfing exclusivement féminin. Comptant aujourd’hui 1 250 hébergeuses et 400 voyageuses, la plateforme a accueilli depuis le début du mois d’octobre pas moins d’une nouvelle adhérente chaque jour. La formule marche. Et pour cause, selon l’Organisation mondiale du tourisme, entre 2014 et 2017, les baroudeuses solo sont passées de 59 à 138 millions. L’occasion pour les hauts lieux du tourisme de surfer sur la tendance du women only oscillant entre les propositions simplement non-mixtes ou complètement genrées.

Le « women only », le tourisme des femmes pour les femmes

À lire aussi :

Voyager seule : la tendance est au tourisme 100 % féminin, Le Journal des Femmes, 29 octobre 2019