La WWF détourne Instagram pour protéger les sites naturels du tourisme de masse

Creapills, le 17 juillet 2019
Publié le 18 juillet 2019

Le tourisme de masse endommage gravement des centaines de sites inconnus devenus stars d'Instagram. Afin de protéger la faune et la flore de ces endroits féériques, WWF et Havas Paris lancent la géolocalisation générique : I Protect Nature.

Instagram regorge de photos populaires, dont la plupart se ressemblent étrangement… Avec l’arrivée des réseaux sociaux dans nos vies, notre quotidien et nos habitudes ont été considérablement modifiés. La nature, elle, en a été bouleversée. Et pour cause, des lieux jusqu’alors inconnus de la plupart des gens, se sont retrouvés exposés sur les réseaux et pris d’assaut par des milliers de touristes à l’affût du selfie parfait. Pour sensibiliser à cette tendance et protéger la nature, WWF et Havas Paris ont décidé d’agir avant le début des départs en vacances et l’arrivée des touristes en masse.

La WWF détourne Instagram pour protéger les sites naturels du tourisme de masse