Comment les hommes et les femmes perçoivent la sécurité des voyages à la suite de la pandémie

Travel Daily News, 14 septembre 2020
Publié le 14 septembre 2020

Berkshire Hathaway Travel Protection (BHTP) a annoncé les derniers résultats de son étude sur l'état de l'assurance voyage, menée sur plusieurs mois pour mesurer les attentes futures en matière d'achat d'assurance voyage, ainsi que les habitudes et les perceptions des voyageurs. Les résultats montrent des contrastes majeurs entre la façon dont les hommes et les femmes perçoivent les risques liés aux voyages (du fait de la pandémie et d'autres facteurs).

Les différences marquées dans les comportements de voyage directement liées à la pandémie montrent que les femmes sont beaucoup plus susceptibles que les hommes de prendre les précautions recommandées pendant leur voyage. Alors que près de 60 % des femmes ont déclaré qu'elles se laveraient les mains ou utiliseraient davantage de désinfectant pour les mains, et qu'elles porteraient un masque ou un autre équipement de protection, seuls 39 % des hommes ont déclaré qu'ils feraient de même.

Dans l'ensemble, l'enquête a révélé que les hommes sont plus de deux fois plus susceptibles que les femmes (48 % d'hommes contre 20 % de femmes) de dire qu'ils aiment prendre des risques lorsqu'ils voyagent. Mais il est intéressant de noter que les hommes étaient beaucoup plus susceptibles que les femmes de dire qu'ils laisseraient les informations faisant état d'épidémies et de violences dans leur destination choisie influencer leurs projets d'y aller.

Comment les hommes et les femmes perçoivent la sécurité des voyages à la suite de la pandémie (en anglais)