Clientèle, transports, hébergement… le secteur du tourisme en terre inconnue

La Gazette, 16 juin 2021
Publié le 16 juin 2021

Quelque 80 millions de touristes ont été reçus sur le territoire national, en 2019. Les Européens venaient moins longtemps, mais à plusieurs reprises, tandis que la clientèle asiatique ou américaine arpentait les grands sites touristiques lors d’un voyage unique. Un modèle économique du tourisme français sérieusement remis en cause par la pandémie.

« Le public européen va revenir rapidement, mais cela sera plus problématique pour les voyageurs plus lointains. Je ne vois pas de redémarrage avant 2023. Le tourisme d’affaires, en particulier en région parisienne, est le secteur le plus touché. Les congrès et autres grands événements vont devoir se réinventer », affirme Sylvain Zeghni, docteur en sciences économiques et maître de conférences à l’université Paris est – Marne-la-Vallée.

Clientèle, transports, hébergement… le secteur du tourisme en terre inconnue