Les données numériques au service de l’attractivité touristique

IGN Mag, été 2021
Publié le 9 juillet 2021
Illustration du dossier IGN Les données numériques. IGN Magazine n 103. Été 2021

La révolution numérique transforme le tourisme : les voyages se préparent sur Internet, se déroulent avec des applications, se poursuivent avec des avis de voyageurs  et le partage sur les réseaux sociaux... L’attractivité des destinations repose désormais sur la maîtrise des outils numériques et de la donnée. L’IGN propose à tous, visiteurs, collectivités, acteurs du tourisme, des géoservices qui valorisent l’information géographique numérique  et la mettent au service des territoires.

Sommaire du dossier :

  • DATAtourisme : rassembler et partager les données touristiques
    Initiée en 2015, opérationnelle depuis 2017, la plateforme DATAtourisme diffuse en open data les données produites par les acteurs territoriaux.
  • De la géodata pour les touristes
    L’office du tourisme Erdre Canal Forêt diffuse ses informations de façon dématérialisée sur de multiples canaux. Son partenariat avec l’IGN a démultiplié sa visibilité.
  • Sports de nature : les atouts des outils numériques
    Un partenariat au service des territoires et des pratiquants. Basé en Ardèche, le pôle ressources national Sports de nature du ministère des Sports s’appuie sur l’expertise de l’IGN pour proposer des applications numériques qui viennent enrichir la pratique des sports de nature et améliorer l’aménagement des sites de pratique.
  • Village étape et Station verte : la valorisation  des labels
    Les labels touristiques sont un gage de qualité. L’IGN intègre ces informations dans sa base de données principale (BD Uni) et sur le Géoportail, en offrant aux structures concernées la possibilité de contribuer elles-mêmes à la mise à jour des données.
  • Accompagner les acteurs du tourisme dans la mise en valeur de leur patrimoine naturel
    Angelos Adamakopoulos a cofondé Ubicarta, la société de cartographie numérique qui a développé l’application mobile IGNrando’.

Les données numériques au service de l’attractivité touristique (pp. 8 à 16)