Le tourisme post-Covid-19 : perspectives à l’horizon 2021 - Vers un tourisme raisonné ?

Futuribles, Jean-Michel Blanc, 22 mai 2020
Publié le 25 mai 2020

La crise sanitaire sans précédent liée à l’épidémie de Covid-19 qui a conduit à mettre en confinement plus de la moitié de l’humanité s’est propagée à une vitesse proportionnelle au flux de voyageurs circulants dans le monde, et cela, selon une géographie étroitement corrélée aux statistiques du classement des destinations touristiques mondiales. Qui dit confinement dit aucune mobilité, et donc pas de tourisme, afin de limiter la circulation et le développement de la pandémie. Ainsi, dans le monde entier, un pan majeur de l’activité des hommes, un pan de l’économie, un pan des échanges et des rencontres, est à l’arrêt sans aucune visibilité sur une date de redémarrage et encore moins sur les conditions de ce redémarrage. Mais qui en sont les acteurs ? Quelles sont les victimes immédiates de cette interruption contrainte de la circulation des hommes ? Quelles sont les conséquences économiques et sociales à court et moyen termes ? Et enfin, quels sont les futurs possibles pour le tourisme ?

Sommaire

1. Tourisme, de quoi parle-t-on ?
2. Tourisme : quels sont les acteurs touchés par la crise du Covid-19 ?
3. Les conséquences économiques à court et moyen termes d’un ralentissement du tourisme
4. Les conséquences sur l’emploi et l’organisation sociale d’un fort ralentissement du tourisme en 2020
5. La déclinaison des scénarios globaux Futuribles dans les principaux écosystèmes du tourisme
    Quid de la demande touristique ?
    Scénario 1 - Vers le tourisme de proximité
    Scénario 2 - Vers un tourisme « domestique »
    Scénario 3 - Le tourisme stop and go
    Choc extrême

Le tourisme post-Covid-19 : perspectives à l’horizon 2021 - Vers un tourisme raisonné ?