Étude - Le tourisme d'affaires en Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur Tourisme, 15 février 2021
Publié le 18 février 2021

En anticipation de son plan de relance et dans sa stratégie de promotion du territoire, le CRT Côte D’Azur France a convié les socioprofessionnels azuréens à une présentation des conclusions de l’étude commandée au préalable auprès du cabinet Arthemuse et portant sur l’évolution du secteur de l’événementiel induite par la crise sanitaire. Les résultats de l’étude « Destinations et événements : Se transformer pour répondre aux nouveaux enjeux » ont été présentés le 15 février 2021. (...)

Parmi les principales conclusions à retenir, trois tendances émergentes ont été identifiées :

  • La digitalisation comme expérience parallèle ou de substitution : depuis mars 2020, la digitalisation de l’événementiel s’est généralisée. Le développement de ces nouveaux formats a induit une augmentation notable de l’audience pour l’organisateur et des gains de temps et financiers substantiels pour le visiteur. Du fait de ces avantages, une pérennisation de la digitalisation des événements devrait être observée avec une hybridation partielle ou complète qui devrait se généraliser. L’enjeu pour les structures d’accueil est désormais d’innover technologiquement afin de répondre aux besoins émergents et faire face à l’arrivée de nouveaux concurrents. La problématique demeure l’absence de véritable modèle économique viable pour les organisateurs dans les événements étudiés à ce jour.
  • Le maintien du « Face 2 Face » pour des événements basés sur la rencontre : les événements basés sur la rencontre perdureront, notamment ceux reposant sur des relations d’affaires. En revanche, il est à prévoir que le maintien des formats dits « physiques » soit plus exclusif et motivé par un contenu davantage qualitatif et diversifié justifiant d’une valeur ajoutée suffisante justifiant le déplacement. Un lien plus étroit avec le territoire d’accueil sera également attendu. De ce fait, une réflexion sur l’offre et des efforts de prospection de nouveaux événements devront être envisagés.
  • La montée en gamme des événements : avec des technologies de plus en plus efficientes, l’innovation est au cœur de l’expérience événementielle. L’expérience et l’animation de communautés, deviendront des composantes essentielles dans toute organisation d’événements futurs.

Présentation de l’étude du cabinet Arthémuse « benchmark salons et congrès »