En Vendée, bilan touristique moyen

La Nouvelle République, 7 septembre 2020
Publié le 7 septembre 2020

En Vendée, l’activité touristique a réellement démarré en juin, soit deux mois plus tard que d’habitude. Dans un contexte où seuls 8 % des Français envisageaient de partir à l’étranger, les professionnels ont abordé la saison avec une relative sérénité.

Fin août, 52 % des acteurs du tourisme témoignaient d’une fréquentation égale ou supérieure à 2019. L’hôtellerie de plein air, en revanche, fait moins belle figure : 24 % des professionnels du secteur évoquent une fréquentation équivalente à l’exercice précédent, ils étaient 59 % l’an passé. Ce sont les gîtes qui auront tiré leur épingle du jeu, 75 % des propriétaires de meublés jugeant la fréquentation stable ou supérieure à 2019.

Même avec des conditions météorologiques favorables, l’activité des restaurants est plus faible que l’an passé. Les clients ont eu tendance, en revanche, à dépenser davantage : un constat que font pareillement les grandes surfaces.
 

En Vendée, bilan touristique moyen