Tourisme en Aveyron : septembre et octobre pour "compenser le déficit" ?

La Dépêche, le 18 septembre 2019
Publié le 18 septembre 2019

À l'approche de la fin de la saison touristique, Jean-Luc Calmelly, président de l'Agence de développement touristique de l'Aveyron, livre son premier bilan.

Jean-Luc Calmelly : Nous constatons que ce mois d'août a été bon… sans pour autant être exceptionnel ! Il permet de compenser le déficit observé sur l'avant-saison, avec un mois de juillet globalement mauvais. Août confirme une tendance assez lourde, observée notamment en 2018, où les mois d'août, de septembre et d'octobre ont permis de compenser le déficit de la saison.

Quel est le ressenti des acteurs du tourisme ?

Nous avons mis en place cela depuis plusieurs années auprès de 450 professionnels. Leur conclusion : une avant-saison mitigée, un mois de juillet plutôt négatif. Ils misent désormais sur les mois de septembre et octobre, où la fréquentation est dernièrement en hausse partout. Aujourd'hui, les touristes fractionnent leurs vacances… Peut-être viendront-ils chez nous pour l'arrière-saison ?

Et le point de vue des clients ?

C'est pour nous une nouveauté : nous compilons désormais les avis laissés sur une quinzaine de plateformes comme TripAdvisor, Booking, Google +… et ces avis sont excellents, avec une note moyenne de 8,6 sur 10 et un total de 14 968 avis. Une note excellente qui nous permet par ailleurs d'attirer l'attention des acteurs du tourisme sur l'importance des avis clients.

La façon de préparer ou d'appréhender les vacances semble avoir changé depuis quelques années ?
 

Tourisme en  Aveyron : septembre et octobre pour "compenser le déficit" ?