Saison touristique : juillet, le rebond au-delà de toutes les espérances dans le Marais

La Nouvelle République, 3 août 2020
Publié le 3 août 2020

Après le mois de juin de toutes les peurs, gros soulagement chez les professionnels du tourisme en Deux-Sèvres. Pourvu qu’août confirme !

Ils faisaient grise mine en juin, à l’image d’une météo calamiteuse. On se souvient combien, dans le Marais poitevin par exemple, les bateliers attendaient beaucoup de juillet après avoir beaucoup souffert après le déconfinement, en juin, pour une triple raison en forme d’équation insoluble : les groupes n’étaient toujours pas autorisés ; les frontières des pays restaient hermétiques à la saison touristique ; et les Deux-Sèvres ont enregistré lors de la première quinzaine de juin leur troisième niveau de précipitations le plus élevé de l’histoire de la météo moderne.
 

Saison touristique : juillet, le rebond au-delà de toutes les espérances dans le Marais