Coronavirus en Gironde : La fréquentation touristique en chute, mais "le littoral tire mieux son épingle du jeu"

20 Minutes, 11 août 2020
Publié le 12 août 2020

En Gironde, on constate une véritable chute de la fréquentation touristique en juillet, même si le littoral médocain ainsi que le bassin d’Arcachon arrivent à limiter la casse.

  • Les premiers chiffres font état d'une baisse de la fréquentation française de 13 % et de la fréquentation étrangère de 62 %.
  • Le littoral du Médoc et ses stations balnéaires comme Lacanau ou Soulac-sur-Mer s'en sort malgré tout plutôt bien.
  • La situation est en revanche plus difficile à Bordeaux, et notamment concernant les établissements culturels.

Les premiers bilans de la fréquentation touristique en Gironde sont en train de tomber. Sans surprise en cette période de crise sanitaire et économique, ils sont pour le moins contrastés, entre la situation à Bordeaux et celle du littoral.

« La première quinzaine de juillet n’a pas fait le plein en Gironde », constate-t-on ainsi du côté de Gironde Tourisme. Se basant sur une étude réalisée auprès d’un peu plus de 300 professionnels entre le 15 et le 20 juillet, l’agence de développement touristique du département relève que « la baisse de la fréquentation française serait de l’ordre de 13 % en moyenne par rapport à la même période de 2019, celle de la fréquentation étrangère de l’ordre de 62 %. » Résultat : « La fréquentation n’est qualifiée de satisfaisante que par 11 % des professionnels répondants, même si elle est jugée plutôt satisfaisante par 39 % d’entre eux. »

Coronavirus en Gironde : La fréquentation touristique en chute, mais « le littoral tire mieux son épingle du jeu »