Bordeaux espérait une saison record, mais la Covid a tout bouleversé

Sud Ouest, 2 septembre 2020
Publié le 8 septembre 2020

Le bilan dressé par l’office de tourisme de Bordeaux Métropole ce mercredi fait état d’une saison très en retrait par rapport à la normale, même si le mois d’août a été meilleur que prévu

Le volume des réservations pour le tourisme d’affaires, qui constitue le socle économique du tourisme dans l’agglomération, laissait espérer une saison touristique 2020 record. Mais l’épidémie de Covid 19 a ruiné cette belle prévision. Le bilan de la saison touristique qui est présenté ce mercredi par l’office de tourisme de Bordeaux Métropole révèle une double tendance peu engageante : l’arrêt du tourisme d’affaires depuis le printemps 2020 et une saison estivale en net retrait par rapport aux années précédentes.

Selon Olivier Occelli, directeur général de l’office de tourisme, "il y a eu après le confinement un retour assez progressif des visiteurs. En mai-juin, on est monté à 25 % de taux d’occupation dans les hôtels. On a atteint 50 % en juillet, et en août, on devrait être autour des 65 %. Donc, le redémarrage est très progressif, mais avec une saison très en dessous de ce que l’on fait d’habitude. A Bordeaux on a généralement de mars à novembre un taux d’occupation de 75 % dans les hôtels, et cela peut monter à 80 % en septembre".

Bordeaux espérait une saison record, mais la Covid a tout bouleversé

À lire aussi :

Bordeaux : La fréquentation touristique en net recul cet été, l’arrière-saison « teintée d’incertitudes », 20 Minutes, 3/9/20

Tourisme : la fréquentation de Bordeaux Métropole assommée par le Covid-19, La Tribune, 8/9/20