Val-de-Marne : une saison touristique en demi-teinte

Le Parisien, 28 août 2020
Publié le 28 août 2020

Hôtels fermés, campings désertés… Le secteur du tourisme dans le Val-de-Marne n’échappe pas à la crise. Mais certaines activités tirent leur épingle du jeu grâce aux touristes locaux.

Rideaux tirés, parkings vides et portes closes, voilà ce à quoi ressemble encore la devanture de certains hôtels du Val-de-Marne, quatre mois après le déconfinement. Les restrictions sanitaires liées à l'épidémie de Covid-19 ont touché le tourisme de plein fouet, notamment les secteurs dépendants de la venue des étrangers.

« D'habitude, j'accueille principalement des touristes européens et quelques-uns hors espace Schengen. Là, avec la fermeture des frontières, j'ai beaucoup moins de réservations », confie le directeur du camping de Champigny-sur-Marne. Début août, son établissement était rempli à 40 % « avec la présence de quelques Allemands et Néerlandais ». Mi-août, le taux de remplissage est tombé à 25 %. « C'est habituel qu'il chute fin août, mais des clients anglais sont partis en catastrophe à cause de la quarantaine obligatoire », se désole le directeur.
 

Val-de-Marne : une saison touristique en demi-teinte