Grand Nancy : le tourisme entre deux eaux

La Semaine, 11 septembre 2020
Publié le 11 septembre 2020

Alors que l’été est en passe de plier ses bagages, le temps est venu de regarder dans le rétroviseur. Et de dresser un bilan en matière de fréquentation touristique de loisirs mais aussi d’affaires. Chiffres-clés et prospectives pour Destination Nancy qui tente de garder la tête hors de l’eau.

L’assemblée générale de Destination Nancy avait lieu ce lundi matin. L’occasion d’effectuer le passage de relais à la présidence entre Pierre Boileau et François Werner, également vice-président métropolitain en charge de l’attractivité et du tourisme.

Au lendemain du retour de Destination Nancy du salon Heavent Meetings de Cannes, marqueur de la reprise de l’activité événementielle, l’heure est aussi au bilan des derniers semaines et mois. Qui n’ont pas épargné grand monde dans le secteur. Tourisme d’agrément, d’affaires, ou plutôt « industries des rencontres professionnelles » pour respecter le vocabulaire de la directrice générale, Béatrice Cuif-Mathieu, reconduite dans ses fonctions et qui ne laisse échapper aucun détail.

Grand Nancy : le tourisme entre deux eaux