Corse - Été 2020 : moins de touristes… moins d'emplois !

France Bleu, 7 juillet 2020
Publié le 8 juillet 2020

Comment concilier une avant saison perdue, des réservations estivales incertaines et le maintien d'effectifs suffisant, tout en évitant de creuser un déficit d'exploitation trop important ! C'est la difficile équation à laquelle sont soumis cette saison tous les professionnels du tourisme insulaire.

Comme toutes les étés, ce premier week-end de juillet aura marqué le top départ de la saison touristique, avec évidemment un déficit important de passagers l'arrivée (-30 % à -50 % selon les moyens de transports, les compagnies et les régions desservies) par rapport à l'an dernier à la même période. De quoi redonner un petit sourire malgré tout aux professionnels du tourisme. Des professionnels transformés, selon les mots imagés de l’un d’entre eux, en véritable "couteau suisse" pour cette saison, coincés qu’ils sont entre des réservations appauvries ou fluctuantes et un nombre d’employés à gérer en conséquence, qui plus est saisonnier et venant pour beaucoup du continent ou de l'étranger. Résultat : si quelques établissements ont carrément décidé de ne pas ouvrir face à trop de difficultés, la grande majorité de ceux qui feront la saison ont été obligé de diminuer leur nombre d’employés pour ne pas augmenter les charges démesurément et risquer d’alourdir leurs pertes, quitte à se retrouver, à contrario, en sous-effectif en cas d’augmentation du flux touristique.

Été 2020 : moins de touristes… moins d'emplois !