Bourgogne : plein feu sur le tourisme !

Echo des communes, 18 février 2020
Publié le 19 février 2020

Récompenser la créativité des acteurs publics et privés du tourisme, tel est l’objectif des Prix de l'innovation touristique de Bourgogne remis pour la première fois le 30 janvier à la Maison régionale de l’innovation à Dijon et doté d’une enveloppe de 28000€. Six projets sur les 40 dossiers présentés ont été récompensés par Patrick Ayache, vice-président de la Région en charge du tourisme et de l’attractivité.

« L’innovation n’est plus que technologique ». C’est le message qu’a souhaité faire passer Patrick Ayache. Elle repose désormais sur des préoccupations bien plus larges : « originalité d’un concept, d’un équipement, d’un produit, dimension sociale, organisationnelle, commerciale ou être liée à la prise en compte du développement durable. ».

Des idées ? La Bourgogne en a et pour cause. Avec un patrimoine classé le plus important de l’hexagone, la récente création du Parc National entre Champagne et Bourgogne, un patrimoine viticole mondialement réputé, le tourisme devient un enjeu majeur. Un enjeu pour lequel la région a créé « tourisme et patrimoine » présenté par Laurence Fluttaz, vice-présidente du conseil régional en préambule de la cérémonie, un dispositif doté de 750 000 € qui permet d’accompagner trois initiatives d’envergure : la restructuration du parcours de visite du musée de la boissellerie à Bois d’Amont (39), porté par les bénévoles de l’association, avec la création d’une scénovision sur l’histoire et la mémoire locales ; La Saline royale d’Arc-et-Senans (25) et son « cercle immense », un aménagement paysager destiné à multiplier les 125000 visiteurs annuels, et la création d’un espace d’interprétation par le Centre des monuments nationaux dans l’aile Sarcus au château de Bussy-Rabutin à Bussy-le-Grand (21).  Dans ce cadre, l’offre de visite du monument sera repensée avec la création d’un espace d’interprétation. Un dispositif reconduit pour 2020 avec, cette fois, une enveloppe d’1,2 millions d’euros.
 

Bourgogne : plein feu sur le tourisme !