Polynésie française : au chevet du tourisme

France Info, 13 novembrer 2020
Publié le 16 novembre 2020

Fin octobre, la Polynésie affiche une baisse de 60 % de sa fréquentation touristique par rapport à 2019. La réouverture des frontières a permis de sauver en partie, la haute saison. Le re-confinement instauré et maintenu en métropole ne facilite en rien les choses.

Depuis le 15 juillet, la Polynésie a accueilli 35 000 visiteurs. 8 sur 10 sont des touristes internationaux. Ils viennent à 90 % de l'Hexagone et des Etats Unis. Ce sont les derniers chiffres de l'observatoire du tourisme de la Polynésie française. Il faut préparer la reprise avant même la fin de la crise sanitaire. Mais dans l'immédiat, sauver la basse saison.

Sauver le tourisme

Pour sauver la basse saison, le re-confinement instauré en métropole depuis le 29 octobre et maintenu jusqu'au 1er décembre ne facilite en rien les choses.

La situation est depuis mercredi, complétement clarifiée par le haut-commissaire. Depuis la métropole, on peut toujours venir en Polynésie pour faire du tourisme. La destination reste théoriquement accessible.


Polynésie française : au chevet du tourisme