Hôtellerie polynésienne : l’environnement pour rebondir après la crise sanitaire ?

Tourmag, 19 octobre 2020
Publié le 20 octobre 2020

L’hôtellerie en Polynésie fait face à un double défi après la crise sanitaire qui a entraîné la fermeture ou la réduction drastique des capacités de certains établissements pendant plusieurs mois. Malgré la Covid-19, le territoire français a bénéficié d’un effet d’aubaine provisoire avec la fermeture des frontières de nombreux pays et réalisé une saison plutôt honorable. Mais qu'en sera-t-il dans l'avenir ?

Le rebond de l'hôtellerie polynésienne, malgré la pandémie, est encourageant.

Il a bénéficié également du protocole sanitaire renforcé de la destination qui, outre le PCR, teste les arrivants 4 jours après grâce à un kit qui est ensuite remis par les vacanciers aux autorités.

Mais cela ne suffira pas. Les hôteliers craignent unanimement une crise structurelle plus profonde, avec l’entrée dans la basse saison à partir de fin octobre...

Car les défis à relever sont immenses, compte tenu des facteurs propres au pays.

Hôtellerie polynésienne : l’environnement pour rebondir après la crise sanitaire ?