Quarantaines obligatoires et tourisme sont-ils compatibles ?

Clicanoo, 26 juin 2020
Publié le 26 juin 2020

Depuis lundi, les motifs impérieux ne sont plus nécessaires pour venir à La Réunion : le dernier verrou qui empêchait le retour des touristes. En revanche, ceux-ci ne seront pas non plus exemptés de toute contrainte en arrivant sur l'île, en tout cas pas avant la levée de l'état d'urgence sanitaire, prévu au plus tard le 10 juillet.

Les professionnels du tourisme, depuis plusieurs semaines, n'ont eu de cesse de réclamer la fin de la septaine stricte, obligatoire en arrivant à La Réunion, avant le 10 juillet. Craignant que cette mesure ne vienne refroidir les touristes qui pourraient être intéressés par la destination, dans un contexte où les voyages à l'international sont compromis pour cet été. Car, si les motifs impérieux ne sont plus indispensables pour voyager vers La Réunion depuis ce lundi 22 juin, les arrivants sont encore soumis à de multiples restrictions. Mais ne risquent-elles pas de compromettre les vacances de ceux qui arrivent dans les tout prochains jours ?

Quarantaines obligatoires et tourisme sont-ils compatibles ?