La Réunion : l’aéroport réduit ses émissions de gaz à effet de serre

Air Journal, 2 juin 2021
Publié le 2 juin 2021

L’aéroport de Saint Denis-Roland Garros vient d’obtenir l’Airport Carbon Accreditation 3 (ACA3), une première en Outre-mer, le huitième en France et le troisième en zone Afrique à voir reconnaitre ses efforts en termes de réduction des émissions.

En janvier 2019, la Société Aéroportuaire réunionnaise avait décroché l’Airport Carbon Accreditation de niveau 2, qui attestait une réduction de ses propres émissions de CO2 au cours des années précédentes. Elle a souhaité aller plus loin et atteindre le niveau 3 de cette certification « en impliquant les parties prenantes de la communauté aéroportuaire, entre autres les compagnies aériennes et les assistants en escale ». Les activités de ces dernières comportent en effet un « important potentiel de réduction des consommations d’énergie fossile », souligne un communiqué de Roland Garros.

La Réunion : l’aéroport réduit ses émissions de gaz à effet de serre