Tourisme en France : les vacanciers délaissent la ville pour la campagne

France 24, 2 août 2020
Publié le 3 août 2020

Si le Covid-19 a fortement fragilisé le secteur français du tourisme, la Bretagne et certains territoires de l'intérieur comme l'Aveyron ou la Lozère ont attiré de nouveaux vacanciers durant le mois de juillet.

Des villes désertées et des zones rurales prises d'assaut. Plusieurs tendances se sont affirmées en France lors de ce début de vacances placé sous le signe du Covid-19. À Paris, privée de l'essentiel de ses touristes étrangers, « c'est catastrophique, on est à 33 % de taux d'occupation », déplore Jean-Virgile Crance, président du Groupement national des chaînes hôtelières (GNC), qui représentent la moitié du parc français.

Seules les grandes villes situées en bord de mer s'en sortent. Les autres métropoles, « traditionnellement plus exposées aux clientèles internationales ou d'affaires, sont encore en-deçà des 40 % de taux d'occupation avec un parc hôtelier aux quatre cinquièmes ouvert », résume le cabinet spécialisé MKG Consulting.
 

Tourisme en France : les vacanciers délaissent la ville pour la campagne