Stations de ski : et maintenant, le tournant ?

Montagnes Magazine, 5 avril 2021
Publié le 6 avril 2021

Alors que la fermeture des remontées mécaniques liée à la crise sanitaire a révélé avec force la dépendance des territoires de montagne au ski alpin, certains voudraient profiter de cette saison noire pour accélérer le changement vers un modèle plus durable.

Des télésièges à l’arrêt et des pertes financières qui se comptent désormais en milliards. C’est le bilan d’une saison noire pour les stations de ski, contraintes à la fermeture de leurs remontées mécaniques, décidée par le gouvernement pour faire face à l’épidémie de Covid-19. Fin février, Domaines skiables de France (DSF), syndicat professionnel rassemblant 250 opérateurs de remontées mécaniques, avançait le chiffre de 1,1 milliard d’euros de pertes accumulées. « 80 % de la saison est passée et c’est le chiffre d’affaires qu’on aurait dû réaliser à cette date », indique Alexandre Maulin, président de DSF.

►  Stations de ski : et maintenant, le tournant ?