Montagne : Les domaines skiables français solidaires les uns des autres face aux aléas climatiques

Domaines Skiables de France, 7 juillet 2020
Publié le 7 juillet 2020

Créée en 2001 par Domaines Skiables de France, la police d’assurance contre les aléas climatiques nommée « Nivalliance » a pour but de limiter les conséquences financières des accidents d’enneigement pour les domaines skiables français. Cette année, grâce à ce dispositif de solidarité, plus de cinq millions d’euros vont pouvoir être versés à 82 sociétés de remontées mécaniques pour les aider à faire face aux aléas climatiques.

Depuis 20 ans, la chambre professionnelle des opérateurs de domaines skiables a organisé une solidarité entre stations de ski en créant via « Nivalliance » : une assurance des aléas d’exploitation. C’est une démarche de solidarité des grandes stations vis-à-vis des plus petites, davantage touchées par les aléas du réchauffement climatique car situées plus bas en altitude. Si les cotisations sont calculées proportionnellement au chiffre d’affaires de chaque exploitant, le seuil de déclenchement des indemnités est d’autant plus bas que le chiffre d’affaires des sociétés d’exploitation adhérentes est peu élevé. Ce dispositif de solidarité entre grands, moyens et petits domaines skiables est unique au monde. À ce jour seule la France dispose d’un tel dispositif de soutien et aucune autre profession en France ne l’a fait.

Montagne : Les domaines skiables français solidaires les uns des autres face aux aléas climatiques