Domaines skiables et changement climatique : les professionnels adoptent des engagements environnementaux pour préserver la montagne

Domaines Skiables de France, 2 octobre 2020
Publié le 6 octobre 2020

Aux   premières   loges   du   réchauffement   climatique   et   des bouleversements dans les territoires de montagne, les domaines skiables français, réunis au sein de leur chambre professionnelle ont dévoilé aujourd’hui à Grenoble lors de leur congrès annuel, une feuille de route  environnementale  de  16  éco-engagements  pour  préserver  la  montagne  avec  des  mesures concrètes en matière de climat et d’émissions de gaz à effet de serre, de gestion de l’eau, de protection de la biodiversité et de préservation des paysages. L’un des objectifs fixéspar les domaines skiables français est d’atteindre la neutralité carbone, dès 2037, avec zéro émission de CO2.

Les  éco-engagements  suivants,  adoptés  aujourd’hui  à  Grenoble,  seront  appliqués  par  la  totalité  des entreprises de la branche.
 

1 - Climat et Énergie

Sur le climat, qui constitue la pierre angulaire des engagements, il a été décidé de fixer une trajectoire ambitieuse  :  atteindre  la  neutralité  carbone des  domaines  skiables,  dès  2037  avec  zéro  émission  de CO2. Aujourd’hui 95 % des émissions de GES des domaines skiables sont liées à l’usage des engins de damage fonctionnant  au  gasoil,  puisque  les  remontées  mécaniques  sont  décarbonées  car  fonctionnant  à l’électricité.  Il  faut  donc  bâtir  un  nouveau  modèle  énergétique  pour  les  engins  de  damage.  Après concertation  avec  les  constructeurs  et  des  scientifiques,  l’hydrogène  s’est  imposé  comme  la  seule option répondant aux conditions extrêmes d’utilisation. Des prototypes seront dévoilés d’ici 3 à 5 ans.
 

Domaines skiables et changement climatique : les professionnels adoptent des engagements environnementaux pour préserver la montagne