Dans le Jura, un équilibre entre modernisation des pistes et protection de l’environnement

Le Monde, 22 février 2021
Publié le 22 février 2021

La station des Rousses n’a pu se renouveler comme elle l’entendait : les atteintes à la nature ont été jugées déraisonnables compte tenu de la durée de vie limitée de l’activité.

Bienvenue au seul domaine skiable français dont les remontées mécaniques fonctionnent. « Français » est un abus de langage : le télésiège du domaine des Rousses (Jura) est en effet situé du côté suisse de la frontière, le parking, de l’autre. Le préfet du Jura voulait en interdire l’accès ; le propriétaire helvète des remontées s’en est plaint, arguant qu’une autorité française n’avait pas à empêcher les Suisses de skier chez eux. Le tribunal administratif (TA) de Besançon (Doubs) a donné raison au second, de sorte que, en ces vacances de février, les résidents d’un rayon de 30 kilomètres, ou n’importe quel Français muni d’un test PCR négatif de moins de soixante-douze heures, peuvent venir skier à la frontière. A la sortie du parking, les gendarmes contrôlent les justificatifs.

Dans le Jura, un équilibre entre modernisation des pistes et protection de l’environnement (réservé aux abonnés)