Comment embarquer le tourisme de bord de mer vers la durabilité

La Gazette, 6 décembre 2019
Publié le 6 décembre 2019

Le tourisme côtier et maritime, en pleine croissance, peut menacer l’environnement et les écosystèmes sur lesquels il s’appuie. Certaines communes en bord de mer ainsi que des îles, désireuses de préserver leurs ressources tout en maintenant une attractivité touristique, ont décidé d’agir. Ces collectivités sensibilisent tous les acteurs du secteur touristique aux enjeux de durabilité et en créant un dialogue commun.

Des mesures pour se protéger du tourisme. Depuis quelques années, des communes tentent de préserver leur environnement d’un secteur en pleine expansion : le tourisme maritime et côtier, dit aussi « tourisme bleu ». Bien qu’il soit souvent un pan majeur de leur économie, ce type de tourisme peut avoir des effets néfastes sur l’environnement et les écosystèmes sur lesquels il s’appuie. « On observe des conséquences importantes sur la Méditerranée depuis longtemps », confie Elen Lemaître-Curri, directrice du Plan bleu.
 

Comment embarquer le tourisme de bord de mer vers la durabilité