Elisabeth Borne et Jean-Baptiste Lemoyne ont réuni les représentants des professionnels et des élus concernés par l’adaptation au changement climatique des stations de montagne

France Diplomatie, 21 février 2020
Publié le 21 février 2020

Elisabeth Borne et Jean-Baptiste Lemoyne ont réuni les représentants des professionnels et des élus concernés par l’adaptation au changement climatique des stations de montagne

Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, ont réuni aujourd’hui au ministère de la Transition écologique les représentants des professionnels et des élus concernés par l’adaptation des stations de montagne aux effets du dérèglement climatique.

Plus que d’autres territoires, la montagne est un milieu exposé au dérèglement climatique. Les stations de montagne subissent les effets de la hausse des températures, qui se traduisent directement par une baisse très marquée de l’enneigement, principalement en moyenne montagne en hiver. Ils s’expliquent par plusieurs processus : d’abord, une partie des chutes de neige observées dans le passé à une altitude donnée se produisent désormais sous forme de pluie. De plus, les températures plus chaudes conduisent à des phénomènes de fonte en pleine saison hivernale. Selon de nombreuses études, appuyées par le dernier rapport du GIEC, cette baisse de l’enneigement a vocation à s’accélérer dans les prochaines années.

Elisabeth Borne et Jean-Baptiste Lemoyne ont réuni les représentants des professionnels et des élus concernés par l’adaptation au changement climatique des stations de montagne