Chômage partiel : le gouvernement prolonge son soutien aux secteurs les plus en difficulté

Localtis, 5 octobre 2020
Publié le 6 octobre 2020

Compte tenu des nouvelles restrictions sanitaires, l’indemnisation à 100 % du chômage partiel des secteurs "protégés" (hôtels, restaurants, agences de voyage, clubs de sport…) est prolongée jusqu’au 31 décembre 2020, a annoncé le gouvernement cette semaine.

Face à une activité économique qui s’enlise et sous l’effet des nouvelles contraintes sanitaires prises pour endiguer l'épidémie, le gouvernement prolonge son soutien aux secteurs les plus difficulté. Ainsi, jusqu’au 31 décembre 2020, les "secteurs protégés" n’auront aucun reste à charge à payer dans le cadre de l’activité partielle de droit commun, a annoncé la ministre du Travail, Élisabeth Borne, mardi 29 septembre.

Hôtels, restaurants, agences de voyage, événementiel, clubs de sports… les secteurs concernés par cette prolongation seront ceux figurant dans le décret du 29 juin 2020 portant modulation temporaire de l’activité partielle, précise le ministère du Travail.
 

↪  Chômage partiel : le gouvernement prolonge son soutien aux secteurs les plus en difficulté
 

Voir aussi :

Prise en charge à 100% de l’activité partielle par l’État pour les entreprises de l’événementiel, de la culture, des opérateurs de voyage et de séjour et du sport

Décret n° 2020-810 du 29 juin 2020 portant modulation temporaire du taux horaire de l'allocation d'activité partielle

Décret n° 2020-1188 du 29 septembre 2020 relatif à l'activité partielle et au dispositif spécifique d'activité partielle en cas de réduction d'activité durable