Bercy porte à 30 milliards d’euros l’objectif de financement des startups

Maddyness, 7 juin 2021
Publié le 8 juin 2021

Au cours d’un premier bilan de l’initiative Tibi, Bruno Le Maire a brossé un portrait flatteur, qui l’a conduit à réhausser l’objectif de financement des startups françaises à 30 milliards d’euros d’ici la fin de l'année 2022. De quoi, selon lui, consolider la recherche et le développement afin d’accompagner la croissance de grandes entreprises technologiques dans le pays.

Financer davantage la R&D

Devant les représentants des investisseurs partenaires, dont le total est de 21 à date, le ministre a indiqué que « les 3,5 milliards d’euros mobilisés ont généré quelque 18 milliards d’investissements dans une cinquantaine de fonds » . Des résultats jugés meilleurs que ce qui était attendu. « Nous étions une nation de startups, nous allons devenir prochainement une nation de grandes entreprises technologiques » , a défendu Bruno Le Maire, appelant à mobiliser de nouveaux investisseurs, notamment étrangers.

Bercy porte à 30 milliards d’euros l’objectif de financement des startups

Sur le même sujet :

Financement des start-up : le gouvernement relève ses ambitions, Le Monde, 7/6/21