Tendances et politiques du tourisme de l'OCDE 2020

OCDE, mars 2020
Publié le 17 juin 2020
Couverture : Tendances et politiques du tourisme de l'OCDE 2020

Le tourisme est un moteur important pour la croissance économique, mondiale comme locale. Il représente directement, en moyenne, 4,4 % du PIB, 6,9 % de l’emploi et 21,5 % des exportations de services dans la zone OCDE, et la poursuite de son expansion offre de perspectives de développement durable et inclusif. Toutefois, des politiques intégrées et tournées vers l’avenir sont nécessaires pour veiller à ce que cet essor bénéficie davantage aux populations, aux territoires et aux entreprises.

Tendances du tourisme

Fort de soixante ans de croissance constante, le tourisme maintient sa présence parmi les secteurs économiques les plus importants à l’échelle mondiale. Composante cruciale d’une économie des services en pleine expansion, il apporte des recettes et des devises, crée des emplois, stimule le développement régional et fait vivre les populations locales. Les exportations touristiques sont importantes pour l’économie et contribuent davantage à l’économie nationale que les autres secteurs exportateurs. Selon les estimations, chaque USD dépensé par des touristes internationaux dans les pays de l’OCDE génère en moyenne 0,89 USD de valeur ajoutée locale, contre 0,81 USD pour les exportations prises dans leur globalité.

À l’échelle mondiale, le tourisme continue de faire mieux que les prévisions de croissance à long terme, avec un nombre record de 1,5 milliard d’arrivées de touristes internationaux en 2019. La croissance du tourisme à destination des pays de l’OCDE dépasse la moyenne mondiale depuis 2014, sous l’effet d’une forte croissance au cours de ces dernières années. Les pays de l’OCDE, qui comptent parmi les principales destinations touristiques du monde, absorbent plus de la moitié des arrivées mondiales (56,9 %) et des recettes liées aux voyages (61,1 %). S’ajoutent aux bénéfices du tourisme international ceux du tourisme interne, pierre angulaire du secteur dans la majorité des pays de l’OCDE : en moyenne, 75 % des dépenses liées au tourisme sont effectuées par la population résidente d’un pays.

Les perspectives du secteur du tourisme sont mitigées à court terme, sous l’effet notamment de l’incertitude économique et de chocs externes (alertes sanitaires, phénomènes météorologiques extrêmes). À long terme, toutefois, on prévoit une poursuite de la croissance du tourisme.

Tendances et politiques du tourisme de l'OCDE 2020 : résumé

À lire aussi :

Tendances et politiques du tourisme de l’OCDE 2020 : faits saillants

Tendances et politiques du tourisme de l'OCDE 2020