Lente amélioration de la demande de passagers en juillet

IATA, 1er septembre 2020
Publié le 1 septembre 2020

L'Association du transport aérien international (IATA) a annoncé que la demande de passagers en juillet (mesurée en passagers-kilomètres payants ou RPK), s'est maintenue à des niveaux extrêmement bas (79,8 % sous les niveaux de juillet 2019). C'était un peu mieux que la baisse de 86,6 % d'une année à l'autre enregistrée en juin, principalement attribuable aux marchés intérieurs, notamment la Russie et la Chine. La réouverture du marché dans l'espace Schengen a contribué à stimuler la demande internationale en Europe, mais d'autres marchés internationaux ont peu évolué par rapport à juin. La capacité était de 70,1 % inférieure aux niveaux de 2019 et le facteur de charge a chuté à un niveau record pour juillet, à 57,9 %.

Lente amélioration de la demande de passagers en juillet (en anglais)