Demande de voyages en avril : reprise domestique et stagnation internationale

IATA, 9 juin 2021
Publié le 9 juin 2021

L'IATA a annoncé que la demande de voyages domestiques s'était améliorée en avril 2021 par rapport au mois précédent, bien qu'elle soit restée bien en deçà des niveaux d'avant la pandémie, tandis que la reprise des voyages internationaux de passagers continuait d'être bloquée face aux restrictions de voyage imposées par les gouvernements. (...)

  • La demande totale de voyages aériens en avril 2021 (mesurée en passagers-kilomètres payants ou RPK) a diminué de 65,4 % par rapport à avril 2019. Il s'agit d'une amélioration par rapport à la baisse de 66,9 % enregistrée en mars 2021 par rapport à mars 2019. La meilleure performance a été due à des gains sur la plupart des marchés nationaux.
  • La demande internationale de passagers en avril était de 87,3 % inférieure à avril 2019, peu de changement par rapport à la baisse de 87,8 % enregistrée en mars 2021 par rapport à il y a deux ans.
  • La demande domestique totale a baissé de 25,7 % par rapport aux niveaux d'avant la crise (avril 2019), s'étant nettement améliorée par rapport à mars 2021, lorsque le trafic domestique était en baisse de 31,6 % par rapport à la période 2019. Comme en mars, tous les marchés, à l'exception du Brésil et de l'Inde, ont affiché une amélioration par rapport à mars 2021, la Chine et la Russie signalant une croissance du trafic par rapport aux niveaux d'avant covid-19

April travel demand a tale of 2 markets: Domestic recovery & international stagnation