Résultats du commerce extérieur 2019 : le solde commercial de la France s’améliore malgré un environnement international défavorable

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, 7 février 2020
Publié le 10 février 2020

[Les] chiffres 2019 sont très encourageants pour notre politique économique et notre stratégie de soutien au commerce extérieur. Malgré les tensions commerciales et la montée du protectionnisme, notre déficit commercial a baissé de 3,9 milliards d’euros, nos exportations de biens ont progressé de 16 milliards d’euros et la France n’a pas compté autant d’exportateurs depuis 17 ans.

Notre solde commercial des échanges de biens s’améliore, pour la première fois depuis 2015, avec un déficit de 58,9 Md€ après 62,8 Md€ en 2018, grâce à une augmentation des exportations (+3,3 % à 508,0 Md€) plus marquée que celle des importations (+2,2 % à 566,9 Md€). Notre solde s’améliore vis-à-vis de toutes les grandes régions du monde, à l’exception de l’Asie.

Hors énergie, le déficit des échanges de biens se réduit, passant de 32,0 Md€ en 2018 à 29,1 Md€ en 2019, grâce notamment à la bonne performance des exportations de produits pharmaceutiques (+10,4 % à 33,6 Md€), de produits textiles et d’habillement (+8,5 % à 28,5 Md€), ou encore de produits agricoles et agroalimentaires (+3,2 % à 64,4 Md€). Les exportations dans l’aéronautique progressent pour la deuxième année consécutive (+11,9 % à 64,2 Md€) grâce à une nouvelle année record pour Airbus (863 livraisons dont 358 depuis la France). Les filières du luxe continuent également de soutenir notre commerce extérieur avec une progression des exportations de 9,0 % à 55,9 Md€. [...]

Notre commerce de services reste largement excédentaire, avec un solde de 21,8 Md€ en 2019, bien qu’en repli (après 23,8 Md€ en 2018). En particulier, si les recettes touristiques continuent d’augmenter pour la troisième année consécutive (+4,4 % à 57,9 Md€), la hausse encore plus marquée des dépenses des Français à l’étranger (+11,5 % à 45,2 Md€) entraîne une baisse de notre excédent touristique.

Résultats du commerce extérieur 2019 : le solde commercial de la France s’améliore malgré un environnement international défavorable