Publication par l'Insee des nouvelles zones d'emplois en 2020

Insee, 10 septembre 2020
Publié le 14 septembre 2020

Les nouvelles zones d’emploi partagent la France en 306 zones. Sept profils se distinguent selon leur principale orientation économique.

Les grandes agglomérations, scindées en deux classes selon l’intensité de leurs spécialités, sont caractérisées par des emplois typiques des grandes métropoles et par la présence de grands établissements. Certaines zones d’emploi sont spécialisées dans l’agriculture comme Carhaix-Plouguer en Bretagne, l’industrie comme Oyonnax en Auvergne-Rhône-Alpes ou encore le tourisme comme Sainte-Maxime en Provence-Alpes-Côte d’Azur. D’autres sont davantage diversifiées comme Chaumont dans le Grand Est. Enfin, certaines zones d’emploi ont un caractère plus résidentiel : la part d’actifs qui y habitent et y travaillent est plus faible qu’ailleurs ; elles se situent principalement dans le voisinage des grandes agglomérations.

Les nouvelles zones d'emploi de 2020

 

Les zones d'emploi touristique en Auvergne-Rhône-Alpes

Une activité touristique inégalement répartie sur le littoral breton

Une forte orientation touristique des zones d’emploi de Corse

Hauts-de-France : Le sud du littoral orienté vers l’industrie et le tourisme

Normandie : Une attractivité touristique majeure pour deux zones d’emploi

Nouvelle-Aquitaine : Une forte orientation touristique pour quatre zones, principalement sur la façade atlantique

Occitanie : Des zones d’emploi moins denses et parfois en déclin, souvent touristiques

Mots-clés