Balance des paiements de la France, août 2020

Banque de France, 7 octobre 2020
Publié le 7 octobre 2020

Le solde des transactions courantes s'améliore légèrement

En août, le solde des transactions courantes ressort à -4,7 milliards d'euros, après -5,7 milliards en juillet (données cvs-cjo). L'amélioration provient des services dont le solde redevient excédentaire à 1,1 milliard d'euros tandis que le déficit des biens demeure stable à 6,1 milliards d'euros.
L'amélioration du solde des services est notamment liée à la résorption du déficit des services de conseils, de R&D ou liés au commerce (pour 0,6 milliard d'euros), et à la progression de l'excédent des services de voyages (pour 0,3 milliard).

Dans le compte financier (données non cvs), les entrées de capitaux dépassent les sorties de 9,7 milliards d'euros. Les entrées nettes sont observées principalement sur les « prêts et emprunts » (32,1 milliards), compensées toutefois presque entièrement par les sorties nettes enregistrées sur les investissements de portefeuille (28,9 milliards).

Balance des paiements de la France, août 2020