Au quatrième trimestre 2019, la fréquentation touristique progresse faiblement

Insee, Informations rapides, 7 février 2020
Publié le 10 février 2020
Illustration Informations rapides Insee

La fréquentation touristique est tirée par la clientèle résidente

Au quatrième trimestre 2019 en France métropolitaine, la fréquentation des hébergements collectifs touristiques, exprimée en nuitées, augmente faiblement (+0,8 % par rapport au quatrième trimestre 2018), après deux trimestres de hausse plus soutenue. Comme au trimestre précédent, la croissance est tirée par la clientèle résidant en France (+2,7 %) alors que la fréquentation des non-résidents est en retrait (−3,8 %).

Dans les hôtels, la fréquentation des non-résidents recule nettement

Au quatrième trimestre 2019, les nuitées dans l’hôtellerie augmentent de +1,0 % en glissement annuel, après +0,4 % au trimestre précédent. La fréquentation de la clientèle résidant en France est en hausse (+3,9 %) et compense le recul du tourisme des non-résidents (−4,7 %).

Les hôtels haut de gamme, classés 3, 4 ou 5 étoiles, tirent leur épingle du jeu : le nombre de nuitées progresse, grâce à la fréquentation de la clientèle résidente (+6,7 %). La fréquentation de la clientèle non résidente est bien orientée dans les hôtels 4 et 5 étoiles, alors qu’elle baisse dans les 3, 2 et 1 étoiles.

Au quatrième trimestre 2019, la fréquentation touristique progresse faiblement (+0,8 % sur un an)