Polynésie française : fréquentation hôtelière - octobre 2019

ISPF, Points conjoncture, février 2020
Publié le 25 février 2020

En octobre 2019, le nombre de chambres vendues dans les hôtels internationaux de Polynésie française diminue de 4,8 % par rapport à octobre 2018. Cette baisse s’explique par le déclassement d’un hôtel international en « autre hébergement » ; ce changement de catégorie le fait sortir du champ d’observation. Les ventes des hôtels, toujours classés dans la catégorie des hôtels internationaux et ouverts sur un an, reculent de 1,8 %. La baisse des ventes concerne principalement les Iles du vent, pénalisées par une grève
dans un établissement ; les ventes restent relativement stables dans les hôtels des autres archipels. Par marché, le nombre de chambres occupées progresse pour l’Amérique du Nord et diminue pour les marchés d’Europe, d’Asie, du Pacifique et domestique.

Le coefficient moyen de remplissage (CMR) s’établit à 76,9 %, en baisse de 3,2 points. Le revenu moyen par chambre louée (RMC) s’établit à 44 000 F.CFP, en augmentation de 3,7 %. Le revenu moyen par chambre disponible (RevPar) reste stable à 33 700 F.CFP.

En cumul depuis le début de l’année 2019, le coefficient moyen de remplissage (CMR) est de 70,4 % en progrès de 1,3 point par rapport à 2018.

 

Fréquentation hôtelière en Polynésie française - octobre 2019