Polynésie française : fréquentation hôtelière - août 2020

ISPF, Points conjoncture, novembre 2020
Publié le 2 décembre 2020

En août 2020, la fréquentation hôtelière en Polynésie française baisse de 57 % par rapport à août 2019. Le nombre de chambres offertes diminue de 24 % sur un an, en raison des fermetures définitives ou temporaires de 5 établissements  et des ouvertures partielles pour certaines structures. Cette baisse de l’offre se concentre sur les Iles Du Vent (- 31 % de chambres offertes) et les Iles Sous Le Vent (- 17 %). En lien avec la baisse de fréquentation touristique, les ventes diminuent de 57 % sur un an. Cette baisse s’observe sur l’ensemble des archipels et des îles, mais 66 % de cette baisse s’explique par le recul des ventes sur Tahiti et Bora-Bora.

Le coefficient moyen de remplissage (CMR) se contracte de 35 points à 45,5 % alors que le revenu moyen par chambre louée (RMC) reste stable.

En cumul depuis le début de l’année, le coefficient moyen de remplissage (CMR) s’établit à 46,3 % en baisse de 22 points, soit 277 000 chambres vendues en moins depuis janvier ou un chiffre d’affaires réduit des deux tiers.

 

Polynésie française  : fréquentation hôtelière - août 2020