INSEE : Occitanie - Note de conjoncture régionale, 3e trimestre 2020

INSEE - INSEE Conjoncture Occitanie n°25, 12 janvier 2021
Publié le 13 janvier 2021

Une courte reprise pour la fréquentation hôtelière

Au troisième trimestre 2020, la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 continue d’impacter durement le secteur touristique, en Occitanie, comme en France. Malgré la réouverture de 93 % des hôtels dans la région, la fréquentation entre juillet et septembre diminue d’un quart par rapport à la même période en 2019.

L’évolution régionale est cependant plus favorable qu’en France métropolitaine, où les hôtels perdent un tiers de leur fréquentation sur cette période, une évolution fortement marquée par l’effondrement des nuitées en Île-de-France (-69 %).

En Occitanie, comme dans les autres régions, la présence de la clientèle résidant en France compense, en partie, l’absence de clientèle en provenance de l’étranger, et permet de limiter l’impact de la crise sanitaire. Les nuitées des touristes résidents ne diminuent que de 6 %, alors que dans le même temps, les nuitées des non-résidents chutent de 73 %.

En juillet, la levée des restrictions de déplacement, conjuguée à l’arrivée des vacances scolaires, permet à l’activité hôtelière de retrouver des couleurs. Le nombre de nuitées dans la région baisse de 29 % par rapport au même mois de 2019 après -68 % en juin. La reprise est plus nette au mois d’août, avec une fréquentation en baisse seulement de 14 %. Les touristes résidents, confrontés aux restrictions de déplacement à l’étranger, optent pour des vacances en France et, dans la région, leurs nuitées progressent de 4 % par rapport à août 2019.

Note de conjoncture régionale - 3ᵉ trimestre 2020 : Une reprise économique estivale interrompue par la deuxième vague épidémique