Insee - Le tourisme dans les Pays de la Loire lourdement impacté par la crise sanitaire en 2020 malgré une reprise ponctuelle durant l’été

Insee Analyses Pays de la Loire n° 86, 11 février 2021
Publié le 15 février 2021

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a de fortes conséquences sur l’activité touristique régionale. Si l’hôtellerie est particulièrement impactée par la chute de la fréquentation des touristes résidant à l’étranger, la présence de la clientèle résidant en France permet néanmoins une reprise plus marquée dans les Pays de la Loire qu’en France métropolitaine, particulièrement sur le littoral. Les dépenses des personnes résidant en France, réalisées par carte bancaire dans les secteurs liés au tourisme, sont inférieures de 14 % entre fin avril et début septembre à celles de 2019, à l’exception des mois d’été où elles sont supérieures. Les chiffres d’affaires des secteurs de l’hébergement et de la restauration sont largement inférieurs à ceux de l’an dernier, avec néanmoins des nuances : la chute du chiffre d’affaires est moins brutale dans les campings ; en Vendée, le niveau d’activité lors de la saison estivale est quasi similaire à 2019 dans les hôtels et restaurants. Malgré un recours important au chômage partiel à partir d’avril, l’emploi salarié dans l’hébergement et la restauration diminue de 2,1 % entre fin mars et fin septembre 2020.

Le tourisme dans les Pays de la Loire lourdement impacté par la crise sanitaire en 2020 malgré une reprise ponctuelle durant l’été